crédit chomeur

Financer ses projets en tant que chômeur : est-ce possible ?

Aujourd’hui, ce n’est pas toujours facile de souscrire un crédit pour la réalisation d’un projet. En effet, les banques et les établissements bancaires prennent en compte votre situation financière et professionnelle pour vous accorder un crédit. Ainsi, les personnes au chômage rencontrent souvent des difficultés lorsqu’il s’agit de demander un crédit. Pour vous aider alors, voyons ici les possibilités pour un chômeur de financer ses projets.

Souscrire à un crédit chômeur

La première alternative pour réaliser un projet ou une création d’entreprises lorsqu’on est sans emploi est bien sûr de souscrire à un crédit chômeur. Cependant, avant d’accorder une demande de crédit, les banques et les établissements de crédit vérifient d’abord votre situation financière. En effet, ils demanderont à voir des documents tels que les bulletins de paie ou contrat de travail. Si vos revenus sont trop bas, les banques refusent souvent de vous accorder le crédit. Ainsi, il sera nécessaire d’apporter une garantie supplémentaire.

Si vous êtes donc au chômage, pensez à apporter des garanties supplémentaires pour prouver votre solvabilité malgré votre situation de chômage. Il peut s’agir d’une caution, un membre de la famille, un proche ou un ami se portera caution pour vous. Ainsi, dans le cas où vous n’arrivez pas à respecter vos engagements et à payer vos mensualités, la banque se retournera vers cette personne. La garantie supplémentaire peut être également une garantie. Ici, on donne un bien en garantie qui aura au moins la même valeur que la somme empruntée. Si vous n’arrivez pas à régler vos échéances, la banque pourra saisir le bien et le mettre aux enchères pour se faire rembourser.

Envisager le microcrédit personnel

Les personnes au chômage peuvent également envisager le microcrédit personnel. Il s’agit ici d’une solution pour tous ceux qui ne peuvent prétendre à un crédit classique. En effet, comme il peut être difficile pour le chômeur de justifier sa solvabilité, il peut se tourner vers le microcrédit personnel pour financer ses projets personnels. Cette solution permet d’emprunter entre 300 à 5000 € et ce à des taux considérablement très bas. De plus, les mensualités seront prévues selon la capacité de remboursement du demandeur.

Toutefois, si vous souhaitez souscrire à un microcrédit personnel, l’achat que vous souhaitez financer doit répondre à un besoin précis. Ainsi, il peut s’agir de l’achat d’une voiture, un permis de conduire, une formation professionnelle, des frais d’urgence ou des soins de santé. Alors, en aucun cas le microcrédit personnel ne pourra servir à rembourser des dettes ou payer de factures.

Le crédit et allocation chômage Pôle Emploi

Les personnes en situation de chômage peuvent également prétendre aux allocations chômage ou ARE Allocation d’aide à retour à l’emploi. Cependant, il existe des démarches à suivre pour pouvoir en bénéficier. Tout d’abord, il est important de suivre une formation ou de s’inscrire en tant que demandeur d’emploi. Aussi, il ne faut pas avoir démissionné volontairement. Pour bénéficier des allocations chômage, le chômeur doit également rechercher activement un emploi. Et finalement, il ne faut pas avoir obtenu une retraite à taux plein.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *